Archive

Articles taggués ‘chômage’

« Contre le CDD à perpétuité, imaginons un contrat unique et universel, avec plus de souplesse » (François Bayrou)

03/02/2012 Aucun commentaire

François Bayrou le figaroFrançois Bayrou était au Salon des Entrepreneurs à Paris, jeudi 2 février, où il a répondu aux questions de « Cadres & Dirigeants ».

Cadres & Dirigeants  – Les créations d’entreprise ont chuté de 11,6 % en 2011. Comment faire pour les relancer et permettre aux entreprises de se développer ?

François Bayrou – Il y a eu beaucoup de créations d’entreprise ces dernières années grâce à l’idée de l’auto-entrepreneur. Cela ne plaît pas à tout le monde, les professionnels déjà en place considèrent que ce n’est pas assez exigeant, mais je trouve que c’est une bonne idée, c’est un bon chemin vers la création d’entreprise.

Deuxièmement, il y a probablement quelque chose à faire dans l’école, dans la société pour développer l’esprit d’entreprise, pour expliquer que ce n’est pas des privilèges, expliquer que c’est une aventure et une aventure qui peut être très heureuse. Cette activité tout à coup devient sa vie, sa réussite, sa promotion. Il faut changer l’esprit des Français autour de l’idée d’entreprise. Je m’aperçois avec bonheur que c’est très souvent dans les milieux les moins favorisés, dans les cités, que l’esprit d’entreprise entre dans la tête et dans le cœur des jeunes qui disent : “Après tout, puisque l’on ne veut pas nous faire notre place, nous nous allons nous la faire”.

C&D – Pour relancer l’emploi, vous proposez “Zéro charges” pour l’embauche d’un jeune ou d’un chômeur, est-ce vraiment efficace et en avons-nous les moyens ?

FB – Il y a cinq ans, je proposais deux emplois sans charges, sans spécifications de celui que l’on embauche. Aujourd’hui, nous ne pouvons plus le faire, nous n’en avons plus les moyens. Cependant, nous avons un problème particulier avec les jeunes à qui l’on n’offre pas le tremplin pour entrer dans l’emploi et nous avons un problème particulier pour les toutes petites entreprises, que cela effraie de passer la marche qui va vers un salaire à temps plein chargé. Cette idée de dire : “Pendant deux ans, on vous offre les charges. Vous embauchez un jeune et un chômeur, vous avez un magasin, très bien, vous allez être aidé. Vous avez un artisanat, très bien, vous allez être aidé et pouvoir former en même temps”. Moi, je trouve en tout cas que cela répond concrètement aux préoccupations des uns et des autres.

Voir la vidéo sur le site de François Bayrou